• rame diesel VT 11 TEE allemande

    Présence insolite le 23 mai 1959 aux garages de La Chapelle d’une rame diesel VT 11 TEE allemande. Ces rames de la DB assuraient les trains de Paris-Nord vers l’Allemagne. Elles devinrent VT 601 à partir de 1969.

  • dépôt de La Plaine 040 TA, 040 TE, 040 TG, 050 TE, 140 B, 150 B, 231 E.

    Une vue d’ensemble du dépôt de La Plaine en direction de Paris, le 19 juin 1948, prise de la tour florentine (poste d’aiguillages) du dépôt. Sur les voies rayonnantes, l’on remarque l’omniprésence de la vapeur avec des engins de type 040 TA, 040 TE, 040 TG, 050 TE, 140 B, 150 B, 231 E.

  • automotrice Z 7001  Zébulon

    L’automotrice Z 7001 dite « Zébulon » servant aux essais du bogie Y 226 et de la transmission tripode du futur TGV Sud-Est.

  • automotrices Standard 750 V

    Dernier jour de circulation sur la ligne de Saint-Germain pour les automotrices Standard 750 V de la banlieue de Paris-Saint-Lazare. Une composition double de Z 1400 au train 6806 en direction de Paris passe ici au Vésinet le 30 septembre 1972. C’est la RATP avec la ligne A du RER entre Auber et Saint-Germain-en-Laye qui assurera la relève sur cette ligne.

  • ligne de Pont-Cardine 1970

    Cliché exceptionnel du 23 octobre 1971 de la ligne de Pont-Cardinet à Auteuil/Boulogne et du raccordement de Boulainvilliers avant sa reconversion le 25 septembre 1988 en ligne VMI (Vallée-de-Montmorency - Invalides) reliant la gare du Champ-de-Mars sur la ligne C du RER à Ermont- Eaubonne. En plein milieu du XVIe arrondissement parisien, la gare de Boulainvilliers avec sa très belle passerelle voyageurs enjambant les voies et, au second plan, le tunnel d’accès, au gabarit généreux, vers la station Henri-Martin.

  • dépôt de Montrouge 1965 141 P 203 suivie d’une seconde 141 P, la BB 25202

    Le dépôt de Montrouge à une époque charnière dans le monde ferroviaire, le 12 septembre 1965, la fin de la vapeur approche et la fée électricité étend son rayon d’action. Côte à côte, de droite à gauche, la locomotive 141 P 203 suivie d’une seconde 141 P, la BB 25202 sous tension, sortant d’usine et pas encore incorporée aux roulements commerciaux et la locomotive diesel BB 63800 issue d’une importante série de locomotives avec plus de 600 unités.

Matériel. 1950-1980 : 300 photos ferroviaires inédites

28 août 2015
- -
Par : Jacques Defrance

Des années durant, Jacques Defrance a écumé gares et dépôts pour constituer un inventaire photographique quasi exhaustif du matériel français des années 50, 60 et 70. Il est à l’origine du « Matériel moteur SNCF », manuel de référence. Les auteurs d’« Arrêt sur images – 1950-1980 », Denis Redoutey et Guy Defrance, rendent hommage à son travail en sélectionnant quelque 300 photos issues du fonds familial.

Ce livre retrace « en images » le parcours de Jacques Defrance, dessinateur industriel à la CEM (Cie Électro- Mécanique), plus connu comme le créateur des ouvrages sur le matériel moteur SNCF, surnommé « le Mat Mot », publié depuis 1968 par La Vie du Rail. Il fut aussi un fervent défenseur de la culture ferroviaire et de son patrimoine par le biais de son engagement dans de nombreuses associations de sauvegarde (Afac, Ajecta, Copef). Pendant quarante- sept ans, toujours accompagné de ses fidèles boîtiers photos, Semflex, Rolleiflex, Rolleicord en 6×6 et de son antique Ikonta en 6×9, Jacques Defrance va écumer, en N&B et timidement en couleurs, les gares, les dépôts et tout le réseau ferroviaire français à la recherche d’insolites ou de nouveautés. À destination de ses livres et de ses articles dans les revues ferroviaires, il réalise un inventaire photo quasi exhaustif du matériel moteur et remorqué circulant en France dans les années 1950, 60 et 1970. Le résultat en sera, en 1977, L’Inventaire du matériel moteur SNCF, une édition de La Vie du Rail toujours inégalée à ce jour avec 660 pages, 545 photos N&B et 605 schémas ou dessins. Son souci du détail lui fait créer des petites fiches qu’il remplit assidûment à chaque photo et qui nous permettent encore aujourd’hui de retrouver la date et le lieu exact du cliché mais aussi les numéros d’engins, numéros de trains, le nom des mécaniciens et parfois le temps qu’il faisait ! Les auteurs, Denis Redoutey et Guy Defrance se sont attachés à exhumer quelque 300 photos inédites des 9 000 que contient le fonds ferroviaire familial, clichés dont la plupart furent développés par le photographe lui-même dans son appartement parisien. On y retrouve des sites qu’affectionnait Jacques Defrance, comme les métriques français, le réseau breton, le PO Corrèze, le Canari, le Saint-Gervais mais aussi, Paris et sa banlieue, la fin de la vapeur, de la ligne de la Bastille ou l’arrivée de matériels neufs, CC 40100, CC 21000, BB 15000, BB 7200, rames TGV 001 ou PSE. On y retrouve aussi toute cette profusion d’engins si typiques de l’époque

Pour commander « Arrêt sur Images 1950-1980 », cliquez sur sa couverture.

1950-1980 : 300 photos ferroviaires inédites



Sur le même sujet

Commenter l'article

NOS NEWSLETTERS

  • La lettre du cheminot

    Chaque semaine, recevez les infos les plus populaires dans le monde des cheminots actifs

  • La lettre du groupe

    La Vie du Rail vous informe de ses nouveautés, la sortie de ses magazines, livres, événements ...

  • La News Rail Passion

    Recevez toutes les actus du magazine, les dossiers spéciaux, les vidéos, le magazine dès sa parution

  • La Boutique

    Nouveautés, offres exclusives, faites partie du club privilégiers des clients de la boutique de la Vie du Rail

EN SAVOIR PLUS