• Vieux plan de metro paris

  • Vieux plan de metro parisien

  • Vieux plan de metro paris

  • Vieux plan de metro paris

  • Histoire metro paris

  • Histoire métro parisien

L’Histoire du métro parisien racontée par ses plans

13 mai 2016
- -

Le métro de Paris est un des moyens de transport les plus célèbres au monde. Il est aujourd’hui l’un des réseaux souterrains les plus importants avec ses 14 lignes et plus de 4 millions de passagers par jour. Mais, le connaît-on vraiment ? Cet ouvrage propose de le redécouvrir de ses débuts à aujourd’hui à travers les nombreux plans qui ont jalonné son histoire. Parmi les brochures proposées aux touristes ainsi que les plans muraux ou imprimés, le métro se dévoile.

Le métro de Paris a une histoire commençant bien avant son ouverture au public, le 19 juillet 1900 à 13h. Les Parisiens sont en effet les premiers à avoir eu l’idée, au milieu du XIXe siècle, d’adapter le chemin de fer, technologie naissante et pleine d’avenir, au transport urbain de voyageurs. Le long chemin tortueux allant de l’idée à sa réalisation prit cinquante ans. Dans l’intervalle, d’autres eurent la même idée et la réalisèrent plus rapidement mais, à Paris, les désaccords entre la Ville et l’État, l’un voulant un réseau dédié, l’autre une jonction ferroviaire, et les questions idéologiques du souterrain contre l’aérien retardèrent les choix, permettant en définitive que soit réalisé un métro « moderne » dès le premier jour, électrique et (essentiellement) souterrain. Cette période donna lieu à de multiples projets, y compris fantaisistes, illustrés de plans, gravures, perspectives et de premiers « souvenirs »: chromos, partitions de chansons, jeux et jouets, illustrations diverses d’objets. Les vingt premières années du métropolitain, caractérisées par la constitution du « réseau initial », donnent lieu à une cartographie particulièrement riche. En effet, l’exploitant privé, la Compagnie du chemin de fer métropolitain de Paris (CMP), ne fournit pas au public de plans autres que ceux, monochromes, affichés dans les stations, produits par la maison Taride, un partenaire fidèle. « L’initiative privée » va ainsi s’emparer du sujet, en produisant toutes sortes de plans destinés à faire conserver par le public le verso du document, formant une réclame pour un grand magasin, un caviste, un commerce de bois et charbons, un chapelier, un hôtel…

Avec l’arrivée du Nord-Sud en 1910 apparaît une première politique d’image, une « Corporate communication », qui se traduit par un style recherché des espaces et des trains, et l’édition de premières documentations. Après la Première Guerre mondiale, le métro reprend sa croissance dans le cadre d’un « réseau complémentaire » donnant au réseau l’apparence que nous lui connaissons dès avant le conflit suivant. La Compagnie, dans les années 1920, reprend à son profit les apports du Nord-Sud et les développe: un style de station se définit, le matériel roulant affine son design, un logo et un sigle apparaissent et se développent sur de multiples supports, notamment les plans, désormais officiels, vite gratuits et distribués en grand nombre. Une image est née – le « M jaune » et la signalétique actuelle en sont les descendants en lignée directe. Toutefois, on assiste à la poursuite, en parallèle, à la vie des plans « non officiels ». Des diagrammes sont produits et s’inspirent, qui du style moscovite, qui du style londonien; certains sont proposés à la RATP des années 1950 par Harry Beck, concepteur du célèbre diagramme londonien.

Cette histoire parallèle se poursuit désormais depuis près d’un siècle et ne semble pas près de s’interrompre, l’autorité organisatrice, le Stif, proposant désormais ses propres plans complétant la vaste collection régionale constituée par la RATP depuis 1988. L’Histoire du métro parisien racontée par ses plans expose synthétiquement, dans son texte, l’évolution du réseau depuis les premiers projets jusqu’aux projets d’avenir, en rappelant les étapes majeures, les témoins de chaque époque toujours visibles. Le livre est illustré des plans les plus représentatifs et les plus exceptionnels de chaque époque et permet d’apprécier les évolutions de l’art cartographique. Il est enfin agrémenté de souvenirs caractéristiques des époques, modes et styles de vie : cartes postales, illustrations, chansons, billets, jeux, jouets, objets souvenirs, documents, articles de presse… témoins du lien profond entre notre métro et sa ville.

Pour commander « Histoire du métro parisien par ses plans » cliquez sur la couverture du livre :

Histoire du metro parisiens, plans



Sur le même sujet

Commenter l'article

NOS NEWSLETTERS

  • La lettre du cheminot

    Chaque semaine, recevez les infos les plus populaires dans le monde des cheminots actifs

  • La lettre du groupe

    La Vie du Rail vous informe de ses nouveautés, la sortie de ses magazines, livres, événements ...

  • La News Rail Passion

    Recevez toutes les actus du magazine, les dossiers spéciaux, les vidéos, le magazine dès sa parution

  • La Boutique

    Nouveautés, offres exclusives, faites partie du club privilégiers des clients de la boutique de la Vie du Rail

EN SAVOIR PLUS